Aller au contenu principal Aide Panneau de contrôle

Logo

Valorisation du patrimoine d'Arvillard en Savoie

L'agenda «  

Inventaire Joudron

RDV à 18h 30 pour une séance de travail dans la salle en-dessous de l'école élémentaire. Merci d'apporter vos photos sur clef USB, afin de les visualiser sur l'écran

Ci-dessous l'inventaire que nous avions fait l'an passé, avec quelques informations supplémentaires :

- Le gaillet croisette - galium cruciata (Rubiacées)non Comestible

- Le lierre terrestre - glecoma hederacea (Lamiacées) Comestible. En salade, ou pour relever une soupe

- L’oxalis petite oseille - oxalis acetosella (Oxyladacées) Comestible ; goût acidulé à consommer en petite quantité

- L’anémone Sylvie – anémone nemorosa (Renonculacées) Toxique

- La véronique à feuille d’ortie – veronica urticifolia -(Plantaginacées)

- La bugle rampante – Ajuga reptens (Lamiacées ) Comestible en salade – tisane pour la toux

- La luzule blanche – Luzula nivae – (Juncacées) Bouquet sec magnifique

- La spirée barbe de bouc ou reine des bois- Aruncus dioicus (Rosacées) plante ornementale magnifique - La parisette à 4 feuilles- Paris quadrifolia -(Melanthiacées) grande toxicité - L’arum gouet- arum maculatum (Aracées) Toxique

- L’angélique- Angelica archangelica (Apiacées) fruit confit, liqueur. Condiment.

- La saxifrage à feuille ronde - saxifraga rotundifolia- (saxifragacées) - La pétasite blanc- pétasites albus (Astéracées) feuilles après les fleurs – migraine -rhinite

- La dorine à feuilles alternes- chrysosplenium alternifolium (saxifragacées)- expectorante – diurétique – consommée autrefois en salade

- L’aspérule odorante- galium odoratum (Rubiacées) - vin de mai- antistress

- La raiponce en épis ou raiponce des bois -phyteuma spicatum blanc-jaunâtre ou bleue (Campanulacées)- comestible

- La cardamine à 5 feuilles – cardamine pentaphyllos- (brassicacées) - La prénanthe pourpre – prenanthes purpurea – (astéracées) proche de la laitue - La sanicle d’Europe ou herbe de St Laurent – sanicula europea- (Apiacées) Astringente et vulnéraire (resserre les tissus et guérit les plaies

- La ficaire fausse renoncule- ficaria verna - (renonculacées) antihémorroidale

- Le cresson des fontaines – Nasturtium officinale –( Brassicacées) -se mange cru ou cuit – diurétique- Vitamine C.

- L’épilobe des marais- epilobium palustre – (Onagracées) -prostate

- L’ortie jaune ou lamier (propriétés semblables à l’ortie urticante)(lamiacées)

- La grande ortie ou urtica dioica (urticacées) bcp de propriétés-détoxifiante

- La mercuriale vivace – mercurialis perrenis (bois) et annuelle- annua (prés et jardins)

- L’aspélenium trichomanes , doradille ,capillaire des murailles – anti inflammatoire et expectorant – (aspleniacées ) Fougère

- L’adoxe musquée – adoxa moscatellina (ne pousse que dans ce secteur) seule espèce du genre adoxa – adoxacées - - La lysimaque – lysimachia vulgaris – (primulacées)- astringente et vulnéraire
Partager
Partager sur Facebook
Poster sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Référencer cette page
Surveiller
Fichiers récents
Voir aussi